La Maison du 22 février expulsée par des dizaines de policiers

Un flic dans la cour du collège

L’ancien collège privé “Notre Dame du Bon Conseil”, occupé la nuit dernière et rebaptisé “Maison du 22 février” est finalement expulsé par des cohortes de casqués. Le siège a duré toute l’après midi. Après avoir essayé sans succès de défoncer les entrées, les flics ont bloqué les issues et gazé les occupants retranchés dans une salle. Ceux qui essaient d’ouvrir les fenêtres ont été mis en joue par des Lanceurs de Balles à hauteur de tête.

Malgré une mobilisation en solidarité dans les rues adjacentes, le rapport de force était trop défavorable et les occupants ont fini par sortir.

À peine ouverte, la maison du 22 février est expulsée par le pouvoir socialiste qui enferme et mutile ceux qui luttent.

Le combat continue.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.