17 juillet, le point sur la situation à la ZAD


Ce matin, le tribunal administratif a rejeté les derniers recours des opposants à l’aéroport


  • Dans la foulée, Valls appelle à la «reprise des travaux» :

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-futur-aeroport.-valls-cette-decision-doit-entrainer-la-reprise-des-travaux-_loc-2801406_actu.Htm

  • Le collectif Des Ailes pour l’ouest, lobby patronal pro-aéroport, a célébré sa «victoire» :

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-futur-aeroport.-lacher-de-ballons-de-la-victoire-des-ailes-pour-l-ouest-%5Bvideo%5D_loc-2801450_actu.Htm

Cette décision a lieu ce 17 juillet, alors que depuis plusieurs semaines, des signes inquiétants se multiplient concernant le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes :

  • Le préfet annonce qu’il n’attendra pas les recours en appel pour attaquer la ZAD et ses occupants :

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-aeroport-notre-dame-des-landes-le-gouvernement-ne-tergiverse-pas_loc-2794123_actu.Htm

  • Un sous préfet spécial chargé du dossier d’aéroport, Stéphane de Ribou, vient d’être nommé. Militaire de carrière, père de 7 enfants (selon Presse Océan), l’énergumène est taillé sur mesure pour une offensive contre le mouvement de résistance anti-aéroport :

http://obslab.blogspot.fr/2015/07/httpluckybloglemondefr20150709hypothese.html

  • Enfin, la perspective de la COP 21 (grande mascarade «écologiste» à Paris à la fin de l’année) n’a pas l’air d’effrayer le gouvernement socialiste qui vient de faire passer en force un gigantesque projet d’enfouissement nucléaire coûtant plusieurs dizaines de milliards d’euros :

http://www.lemonde.fr/energies/article/2015/07/10/tolle-apres-l-irruption-des-dechets-radioactifs-dans-la-loi-macron_4678426_1653054.html


En cas d’expulsion : résistances !

En conséquence : organisons nous, préparons nous à une attaque de la ZAD et/ou à un éventuel lancement des travaux.

Les décideurs l’ont annoncé, si une nouvelle expulsion était programmée, cela signifierait l’envoi de plusieurs milliers de policiers, gendarmes et CRS, «entre 45 et 54 unité mobiles» selon Le Mensuel de Rennes d’octobre 2014. Une des possibilités serait, pour l’État, d’encercler la ZAD pour l’isoler et mieux la réprimer.

Il faudra donc à la fois converger vers la zone en solidarité avec les occupant-e-s et multiplier les actions décentralisées partout ou nous nous trouvons. Blocages, communications, manifestations, agitations diverses : toutes les actions solidaires contribueront à faire reculer le pouvoir. Les infrastructures liées à l’aéroport (locaux du PS, de Vinci …) constellent le territoire.

À Nantes, des manifestations auraient lieu tout les soirs et le samedi si une attaque était lancée.

Plus d’idées ici : https://www.facebook.com/nonaeroportNotreDamedesLandes/photos/a.204003813041339.41608.119994038108984/768630153245366/?type=1

Ouvrons le champ des possibles.

Vigilance et résistances !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.