Contre les violences d’État et leur monde : rendez-vous à Pont-de-Buis


Une date importante contre les violences d’État : un an après la mort de Rémi, on bloque l’usine Nobel Sécurité de Pont de Buis, qui fabrique les grenades et les balles de LBD de la police.


Ces armes tuent et mutilent non seulement en France, mais sont aussi exportées dans le monde entier, contre les camarades Turcs, Tunisiens, Grecs …

À noter dans vos agendas.


L’appel ici : http://desarmonslapolice.noblogs.org/post/category/texte-appel/

“Le 25 octobre 2015 nous organisons un week-end d’actions contre l’usine Nobelsport fabricant de grenades lacrymogènes et de balles de défense. L’objectif est simple :

– Mener une percée dans l’imaginaire en cherchant de nouveaux points de vulnérabilité de la police et mettre en lumière la source des armes qui mutilent et tuent nos compagnons de lutte, ici en France et sur toute la planète.

– Apprendre ensemble les techniques collectives pour bloquer ce type d’industrie.

L’histoire aura voulu que ce début d’année 2015 marque un tournant majeur dans l’image dégradée des forces de l’ordre après 10 ans de mutilations et d’assassinats répétés.

[…]

Aujourd’hui pourtant, il n’est de secret pour personne que la police tue, elle tue tous les ans, à plusieurs reprises, avec les mêmes armes et sous la même autorité, et quand elle ne tue pas elle mutile. Si cette vérité est depuis longtemps d’une banalité affligeante dans les banlieues françaises, elle restait inexistante dans les manifestations. […]”

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don