Appel en vue de la prise de position annoncée par le gouvernement


Macron s’apprête, dans les jours qui viennent, à solder un conflit vieux de 50 ans : le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.


[Photo : ValK]
  • Si le projet est abandonné. Alors les années de résistances acharnées, d’occupation des terres et de solidarité auront été un succès. Ce sera la première victoire depuis trop longtemps contre le gouvernement. Une victoire éclatante. Et il faudra la fêter comme telle, par une explosion de joie et de force partagé.
  • Si le projet est maintenu. Alors le gouvernement déclare la guerre aux dizaines de milliers de personnes engagées depuis des années contre la destruction du bocage nantais. Il faudra immédiatement démontrer notre détermination sans faille à faire échec à la provocation du pouvoir.

Quelle que soit la décision, retrouvons nous nombreuses et nombreuses dans la rue, le soir même de la décision ! À Nantes, rendez-vous devant la préfecture.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.