Dijon : une professeure qui avait publié un texte ironique sur Macron sur internet convoquée par sa hiérarchie


Nous en sommes là. Avec un pouvoir qui tire au Flash-Ball sur les lycéens en lutte pour leur avenir, et qui menace les rares enseignants qui critiquent le gouvernement.

Cela signifie aussi qu’en France, les rectorats surveillent le net, pour traquer l’expression des profs.

A quand la révolution ?

Source: https://www.bfmtv.com/societe/a-dijon-une-professeur-convoquee-par-son-rectorat-pour-avoir-critique-emmanuel-macron.html