Militarisation du maintien de l’ordre


Comme on pouvait malheureusement s’y attendre, les nouveaux fusils “multi-coups” qui permettent aux policiers de tirer en rafale des munitions encore beaucoup plus dures que les balles en caoutchouc, déjà dévastatrices, ont été utilisés pour des tirs tendus à hauteur d’homme aujourd’hui à Nantes.


Photos : Suann

Une vidéo qui montre très bien l’usage de cette arme : 6 tirs en rafale à hauteur de tête sur une foule en fuite, en bas de la rue du Calvaire.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.