9228


C’est le chiffre, terrifiant du jour. C’est le nombre officiel de tirs de balles en caoutchouc sur les Gilets Jaunes, depuis le début du mouvement.


9228 tirs. Cela fait quasiment 1000 tirs par semaine. 838 par Acte. Ou alors, en moyenne, 123 tirs par jour sans interruption sur une période du 17 novembre au 31 janvier.

Ce sont aussi 159 blessés à la tête officiellement recensés. Une quinzaine par Acte. Ou une moyenne de plus de deux blessés à la tête par jour. Comas, yeux crevés, traumatismes faciaux, visages mutilés à tout jamais. Deux par jour en moyenne !

9228 tirs cela veut aussi dire 9228 blessés, puisque les LBD 40 et leur précision diabolique, touchent systématiquement leur cible. Donc beaucoup plus de blessés, à des degrés divers, que les quelques centaines dont parlent les médias.

Un bilan tout simplement inouï. Sans précédent.


Précisons que ces chiffres ne concernent que les tirs de balles en caoutchouc. Les grenades tirées se comptent, elles, par dizaines (centaines ?) de milliers.


Source : https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/01/30/l-avenir-du-lanceur-de-balle-de-defense-devant-le-conseil-d-etat_5416898_3224.html

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don