«Affaire Dettinger» : les donateurs de la cagnotte convoqués par la police


Escroquerie et délation : l’entreprise Leetchi balance les contributeurs aux autorités


On se souvient de la bataille épique qui avait eu lieu au mois de janvier dernier. Un boxeur, Christophe Dettinger, avait fait reculer à mains nues une ligne de gendarmes armés pour protéger une femme tabassée au sol. Après son arrestation, un véritable engouement populaire avait eu lieu pour soutenir la famille de ce «héros» des Gilets Jaunes. 130.000 euros avaient été récoltés en 24 heures sur la plateforme de dons en ligne Leetchi. Un énorme camouflet pour le pouvoir en place, qui espérait diaboliser celui qui s’était défendu face à la répression. En le réprimant, il en avait fait un exemple.

Pour se venger, le gouvernement avait tout simplement fait fermer la cagnotte : les dons n’avaient jamais été rendus à la famille de Christophe Dettinger. Une manœuvre scandaleuse. Ces derniers jours, un procès a eu lieu pour que l’entreprise Leetchi rende l’argent qui revenait de droit à ses bénéficiaires.

Coup de théâtre et nouvelle vengeance d’État : Leetchi a transmis au parquet de Paris la liste des plus de 8000 donateurs de la cagnotte. Le parquet a ouvert une enquête et convoqué plusieurs dizaines de donateurs. Au moins 52 personnes sont aujourd’hui convoquées au commissariat pour avoir simplement essayé d’aider une famille en difficulté.

L’entreprise Leetchi est donc dirigée par des voleurs, des collabos et des balances. Non contents de spolier l’argent de la cagnotte, ils vont jusqu’à dénoncer ses soutiens aux autorités.

Jusqu’à quand va-t-on accepter de voir nos droits et libertés bafoués et laisser la France sombrer dans l’autoritarisme le plus abject ?


Source : https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/cagnotte-leetchi-pour-christophe-dettinger-des-dizaines-de-donateurs-convoques-par-la-police-7797823415/amp

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.