Hong Kong : réaction immédiate contre les violences policières


Le 11 août, après plusieurs mois de mobilisation intensive à Hong Kong, la police a éborgné une manifestante.


Réaction immédiate, dès le lendemain, de la part du mouvement social : des milliers de personnes ont paralysé l’aéroport, un des plus fréquentés du monde. En solidarité, contre la répression. Action, réaction.

En France, grand pays démocratique, nous nous sommes habitués, progressivement, à voir la population mutilée par la police. Sans réagir. D’abord dans les quartiers, contre la jeunesse, puis sur les ZAD, et à présent massivement, dans les manifs.

Comme à Hong Kong, réagissons.

Pour chaque blessure, une réponse.


Historique de la Révolte à Hong Kong :
Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.