France : la seule manif du monde où les manifestants commettent des violences policières


Les policiers défilent dans une curieuse ambiance. Gaspard Glanz arrêté deux fois.


Ce mercredi 2 octobre, le syndicat policier Alliance, proche de l’extrême droite, appelait à manifester. Des milliers de participants issus des forces de l’ordre étaient présents.

En résumé :

  • Des Gilets Jaunes expulsés et nassés par les gendarmes
  • Des violences policières, notamment une femme projetée face contre le bitume et embarquée
  • Des journalistes indépendant bloqués, empêchés de faire leur travail
  • Le journaliste Gaspard Glanz arrêté une première fois par des policiers en civil avant d’être relâché faute de motif
  • Le journaliste Gaspard Glanz arrêté une deuxième fois, et emmené au commissariat

Quelle bonne ambiance dans l’État de droit !


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.