5 DÉCEMBRE : COMMENT FAIRE GRÈVE ?

Plusieurs lecteurs et lectrices nous demandent : comment faire grève ? Quelle est la procédure pour la grève générale du 5 décembre ? Quelles sont les conditions légales ? Peut-on fait grève tout seul dans son entreprise ? Quels préavis ? On vous explique tout.

Mais d’abord, rappelons :

• que tout salarié dispose du droit de grève, et peut en user sans que l’employeur puisse se retourner légalement contre lui.

• que la plupart des conquêtes sociales dont tout le monde profite aujourd’hui ont été arrachées par la grève générale – 1936, 1968 –, ou la résistance armée – 1944.

DANS LE SECTEUR PRIVÉ

Le droit de grève est un droit constitutionnel, reconnu à tout-e salarié-e dans l’entreprise, qu’il/elle soit syndiqué-e ou non. Tout-e salarié-e d’une entreprise peut utiliser son droit de grève. Cependant, un-e salarié-e ne peut pas faire grève tout seul, sauf s’il accompagne une grève nationale. C’est justement le cas pour l’appel du 5 décembre ! Même si vous êtes dans une petite boite, vous pouvez faire grève jeudi prochain.

Il n’est pas nécessaire que la majorité des salarié-es ou tou-tes les salarié-es de l’entreprise participent à la grève.

« Tout salarié peut s’associer à un mouvement de grève, même si aucune revendication particulière à l’entreprise n’a été formulée et même si le salarié est seul à suivre ce mot d’ordre dans l’entreprise. » (arrêt du 29 mai 1979 de la chambre sociale de la Cour de cassation)

Dans le secteur privé, il n’y a pas besoin de respecter de préavis, c’est à dire, annoncer à l’avance à son patron qu’on va faire grève un jour donné. Attention toutefois car les règles concernant grève dans les services publics, notamment l’obligation d’un préavis, s’appliquent aussi au personnel d’une entreprise privée gérant un service public affecté à cette activité.

DANS LA FONCTION PUBLIQUE

Il n’existe aucune durée minimum ni maximum de grève : elle peut être de courte durée – 1 heure – ou bien se poursuivre pendant une longue période – plusieurs jours ou semaines. Elle peut être répétée. Vous pouvez donc vous mettre en grève le 5 décembre, pendant une heure, une journée, ou plusieurs jours.

Les agents de la Fonction Publique sont soumis à un dépôt de préavis de 5 jours pour un appel à la grève. En cas de doute, ne jamais hésiter à poser la question à un délégué du personnel dans son entreprise, ou téléphoner, écrire, au syndicat de son entreprise, ou département, ils auront la réponse aux questions particulières.

Et n’oublions pas, une grève se planifie, s’organise avec les personnes les plus proches de soi, dans l’entreprise. On discute, on file des tracts pour informer, on prépare les actions, etc…

Pour tenir dans la durée, on peut aussi organiser la solidarité, notamment des caisses de grèves : une cagnotte qui permet de compenser en partie les pertes de salaire. Cela peut aussi passer par des aides logistiques, des appels au don de nourriture. Certaines grandes grèves victorieuses dans l’histoire ont tenu des semaine voire des mois grâce aux caisses de grève et au soutien de travailleurs solidaires de tout le pays.

Dès le 5 décembre, et même avant, vous pouvez d’ores et déjà organiser des Assemblées Générales pour décider de reconduire la grève aussi longtemps que possible.


D’après Cerveaux non disponibles et Solidaires