«Les manifestations qui ne dégénèrent pas n’ont pas d’influence sur le gouvernement»


Cette analyse n’est pas celle d’un révolutionnaire acharné, ni d’un manifestant radical : c’est le constat d’un grand patron et conseiller de gouvernements précédents.


«Les manifestations, lorsqu’elles ne dégénèrent pas, n’ont pas tellement d’influence sur la politique des gouvernements…»

Cette déclaration vient de Raymond Soubie à la télévision le 17 décembre. Soubie est l’ancien conseiller de Sarkozy, qui a notamment aidé le gouvernement Fillon à faire passer la réforme des retraites de 2010.

Une autre citation éclairante émanant du gouvernement est passée inaperçue à propos de la grève générale du 5 décembre :

«C’est une journée à l’initiative des syndicats, organisée par les syndicats. On sait à qui on a affaire. Je préfère avoir un million de gens dans la rue avec une manifestation syndicale, donc un truc cadré, plutôt que 100.000 Gilets jaunes qu’on ne connaît pas et qu’on ne maîtrise pas».

La personne qui prononce cette phrase est un «ponte de la majorité» selon le journal Le Parisien, le 24 novembre 2019.


Le pouvoir a peur de ce qu’il ne contrôle pas. Soyons ingouvernables !


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don