Paris : la police violente la marche féministe


Images révoltantes samedi 7 mars, au soir, dans les rues de Paris. La police réprime violemment la marche féministe : gaz, coups de matraques, charges, arrestations, et femmes traînées dans les escaliers du métro !


Les femmes présentes à cette marche de nuit n’ont pas l’intention de se laisser faire ni de se laisser impressionner. Comme à Nantes, cette manifestation a été nombreuse, puissante et déterminée.


Images : Vidooshan, Hors Zone Press, Jérôme Rodrigues, Rémy Buisine, Charles Baudry

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.