Pandémie : guerre des masques entre États

• Le 22 mars : des américains paient cash pour détourner des millions de masques destinés à la France sur un tarmac chinois. «Une commande française de masques a été achetée par les américains CASH sur le tarmac, et l’avion qui devait repartir en France est parti aux États-Unis […] Ils payent le double et comptant, avant même d’avoir vu la marchandise»

• Deux semaines plus tôt, le 5 mars : la France avait intercepté des millions de masques destinés à l’Italie et à l’Espagne, les pays les plus durement touchés par la pandémie, alors que le matériel transitait par Lyon.

Ces pratiques révèlent à la fois l’incurie des États, et leur comportement de prédateurs par temps de crise. Plutôt que de donner des moyens sanitaires et développer les solidarités, les gouvernements confinent et répriment leurs populations, se livrent à des coups bas pour gérer leurs intérêts à très court terme.

Une image glaçante du futur, puisque d’autres crises plus graves ne manqueront pas d’arriver dans les années qui viennent.


Sources :

[advanced_iframe src=”https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-en-chine-une-cargaison-de-masques-destines-la-france-detournee-par-des-americains-6797572″]
[advanced_iframe src=”https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-la-saisie-de-4-millions-de-masques-lyon-par-la-france-enerve-la-suede-6797642″]
Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.