🔴 SÉPARATISME : DARMANIN ÉTAIT LIÉ À UN GROUPUSCULE ROYALISTE ET PÉTAINISTE

Alors que le RĂ©gime en place est en train d’imposer une batterie de mesures liberticides et racistes au nom de la lutte contre le « sĂ©paratisme », rappelons le pedigree du ministre de l’IntĂ©rieur :

➡️ GĂ©rald Darmanin est un ancien proche du groupuscule d’extrĂŞme droite royaliste « L’Action Française ». En 2008, il Ă©crit plusieurs articles pour le mensuel « la Restauration nationale », revue liĂ©e Ă  l’Action Française. Il aurait aussi, selon l’organisation, participĂ© Ă  un « camp d’Ă©tĂ© » royaliste. Pour rappel, l’Action Française est un très ancien groupe d’extrĂŞme droite, antisĂ©mite, partisan du « nationalisme intĂ©gral », c’est Ă  dire racial, pĂ©tainiste, et souhaitant restaurer la monarchie. Ses militants ont notamment dĂ©ployĂ© rĂ©cemment une banderole « dĂ©capitons la RĂ©publique ».

➡️ Selon le Canard EnchainĂ©, le jeune Darmanin, lorsqu’il a commencĂ© sa carrière politique, a adoptĂ© une position catholique traditionaliste « tendance intĂ©griste », Ă  la droite extrĂŞme de la droite. Lors de la Manif Pour Tous, il appelle Ă  soutenir les manifestations contre l’Ă©galitĂ© des droits. Il va dĂ©clarer, la mĂŞme annĂ©e, qu’il refuse de marier des couples homosexuels en tant que maire de Tourcoing. Il continuera, mĂŞme après l’adoption de la loi, Ă  rĂ©clamer sa suppression.

➡️ Plus tĂ´t, Darmanin Ă©tait le bras droit du politicien Christian Vanneste, dĂ©putĂ© du Nord et lui-mĂŞme ancien responsable des jeunes d’Action française Ă  Lille. Darmanin Ă©tait le Directeur de campagne de Christian Vanneste pour les Ă©lections lĂ©gislatives de 2007 et les Ă©lections municipales de 2008. Le dĂ©putĂ© Vanneste a Ă©tĂ© mis en cause suite Ă  de nombreux propos homophobes, affichant sa volontĂ© de « rĂ©Ă©duquer » les personnes homosexuelles, dĂ©crivant l’homosexualitĂ© comme « infĂ©rieure » et une « menace pour l’humanitĂ© », et tenant des propos nĂ©gationistes. Il est aujourd’hui proche de la droite du RN.

Le vrai visage du Macronisme c’est cela. Derrière une vitrine nĂ©o-libĂ©rale bien marketĂ©e, des idĂ©es, des choix et des mots d’extrĂŞme droite. Ces gens qui frappent sur les musulmans au nom de la « RĂ©publique » et contre le « sĂ©paratisme » sont des nostalgiques de PĂ©tain et de la monarchie.