Le saviez-vous ?


En France, on offre le train gratuit aux policiers mais on refuse la cantine gratuite aux enfants de familles précaires


Il y a quelques jours, un enfant de 7 ans scolarisé dans le village de Saint-Médard-de-Guizières, en Gironde, a été chassé de la cantine de son école et ramené chez lui par un policier parce que ses parents n’avaient pas payé la cantine. «Cet enfant n’a pas été traumatisé […] les conditions dans lesquelles cet enfant a été récupéré sont plus qu’honorables et douces», ose la maire de la commune.

En retour, des associations de parents ont demandé à ce que la cantine soit gratuite. Une demande de bon sens, pour permettre à tous les enfants, notamment ceux issus de familles précaires, de se nourrir et d’avoir accès à une éducation gratuite pour tous. Mais les médias, ouvertement d’extrême droite, on alimenté une polémique indigne, ouvrant leurs antennes à des intervenants contre la cantine gratuite.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.