La France championne du monde de la guerre sociale


Tout le monde se rend-t-il compte de l’intensité de la guerre sociale en France ? Car la violence de la guerre que nous mènent les riches est vertigineuse, à un point difficilement imaginable :


Les 500 personnes les plus riches de France possédaient déjà 6% du PIB français il y a 25 ans, 11% en 2010 et en détiennent 43% aujourd’hui. Quasiment la moitié des richesses produites dans les mains d’une infime minorité : 500 ultra-riches.

Rien qu’en 2020, en pleine pandémie, les 500 plus grandes fortunes françaises augmentent leur patrimoine de 300 milliards d’euros, alors même que la misère s’accroît pour des millions de précaires. Une augmentation unique au monde. C’est un hold up tout simplement sans précédent, avec des écarts de richesses jamais vus dans l’histoire.

Et tout cela alors qu’on baisse les allocations chômage, les APL et les aides pour les plus pauvres. Ces chiffres, à eux seuls, justifient largement de tout renverser. Ils révèlent l’urgence d’un soulèvement bien plus incandescent que les Gilets Jaunes.


N’ayons aucun complexe ni aucune hésitation : le camp des puissants n’en a aucun.


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don