🚗 FORCES DU DÉSORDRE : DE NOMBREUX VÉHICULES ABIMÉS PAR LES TIRS DE GRENADES À NANTES

Pour protĂ©ger le meeting d’Eric Zemmour au ZĂ©nith de Nantes, les forces de l’ordre ont envoyĂ© de trĂšs nombreuses grenades, dont une partie en tir tendu. Le tout au milieu d’un parking trĂšs frĂ©quentĂ© de voitures en mouvement. RĂ©sultat : les seuls vĂ©ritables dĂ©gĂąts de l’aprĂšs-midi l’ont Ă©tĂ© par les munitions de la police.

De nombreuses personnes au volant, ou des familles allant faire leurs courses ont Ă©tĂ© touchĂ©es par les gaz. Et « certains ont retrouvĂ© leurs voitures abĂźmĂ©es » explique Ouest-France. Évoquant une famille qui « a dĂ©couvert, stupĂ©faite, trois ou quatre traces d’impact sur le capot de sa Dacia Logan ». Les enfants ont rĂ©cupĂ©rĂ© « une grenade qui est retombĂ©e» sur le vĂ©hicule. Lors des tirs, plusieurs voitures ont failli prendre feu, car des palets incandescents sont rentrĂ©e dans le capot des vĂ©hicules, ou sous des roues.

Dans le mĂȘme temps, la direction du centre-commercial Atlantis a bloquĂ© « par prĂ©caution », les accĂšs de la galerie marchande. Les clients ont donc Ă©tĂ© enfermĂ©s pendant un certain temps dans le temple de la consommation. « Nous Ă©tions dans un magasin de vĂȘtements, quand on nous a annoncĂ© que les rideaux mĂ©talliques allaient ĂȘtre baissĂ©s. Et qu’il fallait rester enfermĂ© dedans. Avec les enfants, nous avons Ă©tĂ© sĂ©parĂ©s pendant 1 heure » raconte une autre famille Ă  Ouest-France.

« Un huissier de justice, missionnĂ© pour relever les dĂ©gradations, est restĂ© toute l’aprĂšs-midi sur le parking. Il a constatĂ© que plusieurs voitures ont Ă©tĂ© touchĂ©es par des grenades ». Finalement, c’est bien la police, vĂ©ritable milice au service de Zemmour, qui a semĂ© plus de dĂ©sordre. Et tout irait bien si le candidat PĂ©tainiste n’Ă©tait pas venu Ă  Nantes !


https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-manif-anti-zemmour-des-clients-d-atlantis-pris-entre-deux-feux-b3b937c8-3a33-11ec-8ada-d3e0ae391888