Mobilisation du monde de la culture : l’entrée de la DRAC murée


Pour un plan d’aide et contre les Pass «sanitaires»


L'entrée de la DRAC de Nantes bouchée par un mur de parpaings

Le monde de la culture, intermittent.e.s en tête, s’est mobilisé pendant plusieurs mois au printemps dernier pour obtenir un véritable plan de soutien, un protocole sanitaire clair, et le retour de l’accès aux lieux culturel. À Nantes, l’Opéra Graslin avait été occupé pendant des semaines, comme des dizaines d’autres salles en France.

Ce mercredi 19 janvier, une nouvelle mobilisation a eu lieu. Elle est passée relativement inaperçue, alors qu’une action spectaculaire a été organisée. Les locaux de la DRAC – la Direction Régionale des Affaires Culturelles – située près de la gare a été murée par des acteurs de la culture en colère.

Ils ont de nouveau réclamé des aides pour soutenir le secteur, en souffrance après des mois d’arrêt. Ils s’opposent également à toute restriction d’accueil à la culture et à l’information, et aux différents pass autoritaires, qu’ils s’agisse de pass sanitaire, vaccinal ou contrôle des personnes sur des critères de santé.


Photo : Presse Océan

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.