Un silence assourdissant


«Notre silence parlera plus fort que les voix que vous étouffez aujourd’hui.»
Auguste Spies


De Hong Kong au Mexique, du Brésil à l’Iran, de la France à la Russie, partout le ciel s’assombrit, partout ça craque, partout les pauvres souffrent et résistent. Et les voix de la colère sont étouffées. Par les gaz lacrymogènes, sous le poids de policiers ou les balles de mercenaires, dans les geôles de régimes à bout de souffle.

Mais les mots d’August Spies, martyr anarchiste exécuté pour ses idées en 1887 par les autorités des États-Unis pour se venger de la grève générale du 1er mai 1886, résonnent aujourd’hui encore autour du monde.


? : Marin Driguez

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.