🇨🇳 Chine : révolte ouvrière dans une usine de kits Covid


La révolte a lieu dans l’immense ville de Chongqing, en Chine, dans l’arrière pays, au sud-ouest de l’empire du milieu. La municipalité de Chongqing fait la taille de l’Autriche et compte plus de 32 millions d’habitants


Dans cette agglomération, une grande usine pharmaceutique, qui produit notamment des kits de tests Covid tourne à plein régime ces dernières semaines, avec l’augmentation des cas dans le pays. Ces derniers jours, des ouvriers de l’usine de la firme Zybio se révoltent suite au licenciement soudain de milliers de travailleurs et l’absence de paiement par les patrons. Grève, sabotage, affrontements avec la police. Les machines et produits de l’usine ont été détruits par les ouvriers. Des forces de l’ordre ont été mises en fuite. Vingt mille ouvriers seraient descendus dans la rue pour manifester.

Même si la Chine est un Empire totalitaire et verrouillé, les exemples de désobéissance et de rage sociale se multiplient. En décembre, une immense colère contre les mesure de confinement avait démarré d’une usine géante fabriquant des Iphones de Zhengzou : la police a été attaquée à coup de barrières. Le mouvement s’était répandu à la ville d’Urumqi, où les secours n’avaient pas pu sauver des victimes d’un incendie à cause des restrictions sanitaires. Et la plupart des grandes villes ont suivi : barricades, affrontements, défilés, destructions de cabines de tests… Un événement sans précédent depuis 1989 en Chine. Le pouvoir avait dû lâcher du lest.

Et si le régime Chinois est mis en difficulté par sa population, ce sont les puissants du monde entier qui peuvent trembler.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.