Retour sur un week-end internationaliste


Du 3 au 5 novembre à Paris, une Conférence Mondiale de la Jeunesse du réseau Youth Writing History avait lieu, en présence de groupes de jeunes révolutionnaires venus du monde entier.


Un rendez-vous réunissant plus de 400 délégué-es de 49 pays et 95 organisations des quatre continents. Un tour de force logistique !

L’événement avait «pour but de réunir des jeunes en lutte venant de différentes parties du monde afin de développer des solutions collectives et internationalistes face aux crises du système capitaliste et ses attaques multiples» explique le collectif organisateur.

«Cette lutte s’organise dans un contexte d’escalade des guerres, de montée des tensions entre les acteurs impérialistes, de conflits sur les ressources et de destruction de l’environnement, de montée du fascisme et des politiques nationalistes – un contexte qui peut être qualifié de troisième guerre mondiale».

L’événement a été coordonnée par l’organisation Ronahî qui travaille à «promouvoir les échanges entre les mouvements de jeunesse au Kurdistan et les mouvements de jeunesse démocratiques, anticapitalistes, féministes et écologiques dans le monde entier». L’initiative d’une conférence mondiale est née en 2014, et mûrie depuis 2019.

Une organisation remarquable, avec des traductions dans de nombreuses langues ce qui a permis des échanges de pratiques et des rencontres de mondes en lutte parfois lointains mais liés par des causes communes, des peuples autochtones d’Amérique Latine aux groupes en lutte en Afrique de l’Ouest, des résistances kurdes jusqu’aux réseaux militants en Europe.

«Les bases d’un nouvel internationalisme révolutionnaire sont maintenant posées» affirme le réseau Youth Writing History. En espérant que ce premier rendez-vous débouche sur d’autres initiatives aussi ambitieuses.


Plus d’infos sur l’instagram : @youth.writing.history

Pour lire la déclaration finale : https://youthwritinghistory.com/fr/declaration-2/

Le site web de la conférence avec les temps fort de la conférence : https://youthwritinghistory.com/fr/accueillir/

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *