«On répond pas à la souffrance en envoyant des CRS» ose Gérald Darmanin

Sauf pour :

Les jeunes de quartiers populaires
Les Gilets Jaunes
Les soignant.e.s
Les exilé.e.s
Les pompiers
Les écologistes
Les manifestants pour les retraites
Les féministes
Les spectateurs de foot…


Une telle déclaration de la part du gouvernement le plus répressif depuis des décennies, frappant des catégories toujours plus larges de la population, ne peut être qu’une provocation perverse et délibérée.


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

Une réflexion au sujet de « «On répond pas à la souffrance en envoyant des CRS» ose Gérald Darmanin »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *