Charb n’aime pas les gens


Tu «es» Charlie ? Bats-toi avec nous contre les violences policières


Il y aurait beaucoup à dire sur la ligne éditoriale de Charlie Hebdo de ces dernières années : ses erreurs politiques , ses relents néo-conservateurs sous la direction de Philippe Val.

Mais personne ne pourra enlever le fait que “l’hebdo irresponsable” n’a rien lâché sur la question des violences policières.

Charb, le rédacteur en chef de Charlie Hebdo y tenait une rubrique : “Charb n’aime pas les gens”. Voilà ce que l’on pouvait y lire, dans le numéro du 19 novembre dernier.

L’article s’intitule «Adieu à la grenade offensive» et aborde la question de l’assassinat de Rémi Fraisse par la gendarmerie à Sivens. Après avoir attaqué les mensonges d’État, la lenteur et les compromissions de la justice, Charb conclut ainsi :

«Il serait trop long de faire la liste de tous les engins dédiés au maintien de l’ordre qui tuent ou mutilent. Le problème n’est pas que les forces de l’ordre ne sachent pas s’en servir ou qu’un policier isolé fasse un mauvais usage. Il n’y a pas de bon usage d’instruments de torture ou d’armes de guerre contre le peuple.»

Voilà la teneur des écrits de ceux que la «nation» s’apprête à enterrer dans un immonde concert de larmes de crocodiles, de manipulations politiciennes et d’hypocrisie.

Soyons sérieux.

Tu es Charlie ? Le meilleur hommage, c’est de lutter ensemble contre les violences policières.

#JeSuisRémi

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.