Nantes : la répression judiciaire contre ceux qui luttent continue

  • D’un côté, 3 personnes étaient jugées hier suite aux manifestations de novembre dernier, en hommage à Rémi Fraisse, lors desquelles la police avait encore blessé des manifestant-e-s.
  • De l’autre, un policier pédophile jugé lors de la même audience.

http://www.lejournaldessables.fr/2015/01/19/un-policier-sablais-juge-pour-avoir-viole-sa-fille/

La Justice, toujours aussi inflexible envers les manifestants jugés – la procureure a requis jusqu’à 6 mois de sursis pour … un tag ! – est d’une clémence invraisemblable avec le flic violeur.

Bizarrement, aucun média local – Ouest France et Presse Océan – présents à l’audience ne relate ce procès …

Et pendant ce temps, la police peut mutiler, tuer, tabasser en toute impunité.

http://paris-luttes.info/un-tsigane-de-89-ans-tabasse-par-2496

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.