Ouest France ne cesse de nous surprendre


18 avril : pour la 79ème fois de l’année, Ouest France, premier quotidien français, offre à ses lecteurs un reportage à la gloire des forces de l’ordre.


Ici, le travail merveilleux de Stéphane et Valentin du Peloton d’Intervention de la gendarmerie, qui a “le même rôle que la BAC chez les policiers”.

Une épopée palpitante entre rondes de nuits inutiles et parades avec “bâton télescopique et flashball, au cas où”. Précisons qu’il s’agit du peloton au comportement le plus violent à Notre-Dame-des-Landes ou Sivens.

Pendant ce temps-là, les mutilations et autres violences causées par la police ne bénéficient, dans le meilleur des cas, que de quelques lignes dans la rubrique des chiens écrasés.

Étonnant non ?

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.