Le peuple grec vient d’adresser, dans les urnes, un “non” massif (OXI) aux assauts de la Troïka.

Ce référendum s’inscrit dans un contexte de luttes offensives et d’expérimentations autogestionnaires de plus en plus puissantes en Grèce, depuis plusieurs années. Il n’est qu’un épisode dans une constellation d’initiatives sociales moins médiatisées.

Car le vote ne suffit pas. En 2005 déjà, les français refusaient les logiques néo-libérales européennes dans l’isoloir, puis se laissaient humilier par l’UMP et le PS sans réagir.

Solidarité inconditionnelle avec celles et ceux qui luttent en Grèce et ailleurs !

Ne vote plus, prépare la révolte !


“Ne vivons plus comme des esclaves”, un film à voir sur les résistances en cours en Grèce :

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.