Attaque de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes : d’autres précisions


Le Canard Enchaîné d’aujourd’hui 22 juillet évoque les projets d’expulsions du sinistre Valls et ses sbires.


On y apprend que le gouvernement socialiste est prêt à investir 3000 flics sur la zone pour «une période assez longue», et que le déboisement de la ZAD pourrait commencer «dès le mois de novembre». Autrement dit : la possibilité, avant l’automne, d’une attaque policière pour évacuer la zone.

Cela semble confirmer l’éventualité d’une expulsion à brève échéance.

Restons sur nos gardes.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.