Rapport du défenseur des droits : encore un enfumage !


Le savoir est notre arme


Le «défenseur des droits» Jacques Toubon vient de sortir un rapport sur les armes de la police.

Tous les médias se sont mis à titrer à l’unisson sur une soi-disant «demande d’interdiction de flashball».

Comme nous le disions il y a quelques jours, les médias et la police entretiennent volontairement le flou entre le flashball et le Lanceur de Balles de Défense. Si le flashball de première génération est effectivement en train de disparaître, c’est parce qu’il est remplacé par le Lanceur de Balles de Défense, plus puissant et plus précis, classé Catégorie A (arme à feu à usage militaire). La plupart des blessures sont aujourd’hui causées par cette dernière arme. La militarisation de la police s’accroit donc considérablement au lieu de diminuer.

Alors que dit ce nouveau rapport estival ? Rien de nouveau. Comme deux autres rapports précédents – celui de l’IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale) et la commission parlementaire lancée suite à la mort de Rémi Fraisse – , il préconise cyniquement un “retrait” – déjà programmé depuis des années par le ministère de l’intérieur – du flashball Superpro.

Aucune avancée, et même une légitimation du Lanceur de Balle de Défense, arme d’épaule plus précise et plus puissante, responsable de l’immense majorité des mutilations. Le Défenseur des Droit dit page 6 que cette arme «suppose un tir plus réfléchi, précédé d’un temps d’observation et d’ajustement dans le viseur». Les dizaines de personnes atteintes à la tête par cette arme apprécieront.

Le pire, c’est que souvent, les blessés eux même ont du mal à comprendre l’arsenal de la police. Médias et policiers organisent un flou systématique autour des armes, pour se couvrir, pour alimenter les confusion, pour garantir leur impunité.

À nous de partager nos connaissances et de faire un travail de désintoxication essentiel pour tou-te-s, à l’avenir.


Lire le rapport du Défenseur des Droits : http://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/atoms/files/ddd_dec_20150716_mds-2015-147.pdf

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.