De Nantes à Suruç : solidarité internationale !

Lundi, 32 camarades socialistes et anarchistes kurdes et turcs étaient assassinés dans une explosion, à Suruç, une ville frontalière entre la Turquie et la Syrie. Ils allaient participer à la reconstruction de la ville de Kobané, symbole de la résistance et meurtrie par les assauts de Daesh.

À l’appel des kurdes de Nantes : manifestation demain samedi 25 juillet, à 18h, Place du Commerce, en solidarité avec celles et ceux qui luttent pour l’émancipation, et contre l’obscurantisme, en Turquie et en Syrie.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.