Nantes : le PS expulse, la métropole est décorée du label “diversité”


Dans sa quête permanente de labels bidons, la métropole vient d’obtenir le “label diversité”, une distinction “qui met en avant la politique de lutte contre toutes les formes de discriminations” selon Presse Océan.


Une médaille en chocolat qui sert à maquiller la politique d’expulsions systématiques de la ville de Nantes. En 2012 et 2013, la mairie et la préfecture ont fait expulser par des dizaines de flics plusieurs lieux occupés par des migrants : le Lieu Unique,un bâtiment vide rue Gustave Roch, un immeuble vide quai Bacco …

Il y a un an précisément, les décideurs faisaient attaquer et raser au beau milieu de l’été un lieu de vie, abritant des familles de migrants, rue des Stocks. Des réfugiés avaient perdu toutes leurs affaires lors de cette destruction illégale.

Source : http://www.presseocean.fr/…/nantes-la-centaine-de…


Le Parti Socialiste, capitale du double discours et de l’hypocrisie.

Avant d’être récompensée par le label “diversité” alors qu’on y rafle et expulse, la ville de Nantes s’était distinguée en 2013 par l’obtention du label “Capitale Verte”. C’était seulement quelques semaines après l’attaque de centaines de gendarmes sur la ZAD pour faire construire le projet pharaonique et destructeur d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes…

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.