“ZAD, épisode 2 : l’Empire contre attaque”, dans ton bocage au premier trimestre 2016


Hier 11 septembre, Stéphane Bossoreille de Ribou, aristo-militaire de carrière et sous-préfet spécial chargé de l’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, a multiplié les menaces dans une interview donnée au journal Ouest-France.


“L’État se met en capacité de lancer les travaux” titre le quotidien, qui rappelle que les huissiers sont de retour sur la zone. “On démarre le projet, tout le monde se met en ligne pour être en capacité d’y aller”, explique le sous-préfet/militaire.

De Ribou s’est aussi aligné sur les provocations estivales de Valls qui promettait de vider la zone dans les mois à venir, et annonce même une “expulsion exemplaire”. Il assure qu’une expulsion est programmé bien avant l’échéance électorale de 2017.

Le journal pronostique quant à lui une attaque pour les premiers mois de l’année 2016, juste après la COP 21 et le élections régionales.

Vraie menace ou stratégie d’intox ? Restons vigilant-e-s.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.