L’Argentine se révolte

Ce dont vous n’entendrez pas parler dans les médias français. Toute ressemblance avec des événements locaux est bien évidemment fortuite. L’Argentine est gouvernée depuis 2015 par un homme d’affaire richissime, soutenu par les marchés financiers (tiens tiens …), et élu avec un programme sécuritaire. Son nom ? Macri !

Le président Macri lance à présent une réforme des retraites ultra-libérale, visant à baisser les pensions et augmenter le nombre d’années passées au travail. Depuis plusieurs jours, de grandes manifestations sont organisées contre le gouvernement, à Buenos Aires. Hier, les manifestants argentins ont encerclé la chambre des députés. Des affrontements particulièrement véners ont eu lieu pendant des heures. La nuit tombée, des «casserolades» ont été entendues dans toute la ville. La semaine dernière, les débats au parlement avaient même été reportés suite aux émeutes.

Ni Macri, ni Macron !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.