Paris : 3000 personnes réclament justice pour Adama

Le 19 juillet 2016, Adama Traoré trouvait la mort, étouffé, dans l’enceinte du commissariat de Persan. C’était le jour de son anniversaire. Plus de deux ans plus tard, l’enquête n’avance pas. Pire, la justice fait tout pour enterrer cette affaire accablante, et harcèle judiciairement la famille du défunt. Pour la faire taire. Mais les proches d’Adama se battent comme des lions.

Alors qu’un troisième rapport d’autopsie, réalisé des mois après le drame, totalement fantaisiste et mensonger, vise à accuser Adama de sa propre mort, une manifestation était organisée samedi 13 octobre dans les rues de Paris.

Il y avait beaucoup de monde au rendez-vous. Plus de 3000 manifestants sont partis de la Gare du Nord pour réclamer justice et vérité.

Le combat continue. Force à la famille Traoré !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.