8 décembre et après : on reste dans la rue

Après trois semaines de luttes, de blocages, de manifestations.

Après une semaine de violences policières inédites, contre des vieilles dames, des adolescents, des manifestants.

Le samedi 8 décembre est un jour décisif. Le gouvernement jouera sa survie demain en déployant 89 000 policiers en France et des blindés dans les rues de Paris.

Alors que la jeunesse rejoint la lutte des “gilets jaunes”, que la colère ne retombe pas, que des ports sont bloqués, nous pouvons faire plier ce régime !

Une fois dans la rue, restons-y le plus longtemps possible !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.