La droite extrême et l’extrême droite lâchent le mouvement des Gilets Jaunes


Rien d’étonnant : un vaste mouvement populaire qui réclame plus de justice sociale, qui bloque l’économie et qui résiste aux violences policières est incompatible avec l’obsession de l’ordre, les logiques répressives et les inégalités que cherche à répandre l’extrême droite.


Il y a quelques jours, les réseaux liés à la famille Le Pen ont tenté de reprendre la main sur les Gilets Jaunes en inondant les réseaux sociaux avec le “pacte de Marrakech” : une série d’énormes mensonges racistes. Une stratégie politicienne minable et manipulatrice.

L’extrême droite tente toujours de frapper sur les plus faibles, d’attaquer les immigrés plutôt que de s’attaquer aux puissants, aux riches et au gouvernement.

Avec ce lâchage, les choses sont claires pour tout le monde. L’extrême droite est l’alliée du pouvoir.


Un article à lire ici.

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don