Samedi : Acte 8 à Saint-Nazaire

Oui, il y a eu, au sein du vaste mouvement des Gilets Jaunes, des actes abjects et fortement médiatisés. Il y a aussi les propos douteux de certaines figures médiatiques. Il y a, aussi et surtout, de nombreuses rencontres, actes de solidarité et actions collectives dont personne ne parle.

Quelques exemples :

– Fin décembre à Caen, l’Assemblée des Gilets Jaunes avait lieu dans un grand squat tenu par des exilés. Le bâtiment avait été ouvert au printemps dernier, et héberge 200 personnes à ce jour, en grande majorité des réfugiés à la rue. Les autorités ayant refusé de prêter un lieu de réunion aux Gilets Jaunes, l’assemblée a été accueillie dans ce lieu de lutte : “L’État ne permet pas nos assemblées générales alors ce sont les migrants qui nous accueillent ici”. Un moment de rencontre entre deux mondes, qui permettra, espérons le, de construire des alliances.

Source : http://www.lepoing.net/des-gilets-jaunes-rassembles-devant-la-prison-de-villeneuve-les-maguelone-pour-soutenir-les-detenus.html

– A Saint-Nazaire, un bâtiment administratif a été réquisitionné par le mouvement des Gilets Jaunes fin novembre, et rebaptisé “Maison du Peuple”. C’est devenu un lieu d’organisation, de rencontres, de discussions … Mais aussi un endroit qui peut héberger les personnes dans le besoin, notamment des exilés. Dans la ville portuaire, les Gilets Jaunes tiennent une ligne résolument anticapitaliste et révolutionnaire.

Suivez : Maison du Peuple de Saint-Nazaire et alentours