Contre la destruction de nos espaces – Contre l’aménagement au service des riches


Rencontre, débats, concert, ce soir à Chantenay


Ces dernières semaines, la métropole est en train de détruire la carrière Misery, la dernière friche sauvage de la ville de Nantes. A la place de la végétation folle et des murs de graffiti : une esplanade déserte en terre battue. Pour construire un « jardin » artificiel et un projet touristique.

Ce jeudi 24 janvier, le collectif La Commune de Chantenay organise une soirée pour défendre la Carrière Misery contre les grands projets touristiques ds décideurs. C’est à partir de 19H, au DIX place des Garennes, en haut de la Butte Saint-Anne.


L’appel :
«Une carrière, une ZAC, une friche, le tiers-paysage, les usages, la diversité, l’estuaire, des habitant-e-s, un jardin, des bulldozers, un arbre mécanique, la mise en tourisme, un livre en cours d’écriture à paraître en mars 2019.
La carrière, le bas-Chantenay, éloge de la diversité
Vous êtes invité-e à la soirée d’échanges, de témoignages et de discussions proposée par les collectifs « La commune de Chantenay », « PUMA » (Pour Une Métropole Appropriée, Autogérée…) et l’association « A la criée » avec les auteurs-trices du collectif PUMA et d’autres invité-e-s.
Ce sera l’occasion de se parler, d’enrichir collectivement le projet et de lancer la souscription dédiée à ce livre.


Au programme :

  • 19h : ouverture des portes | accueil, bar, petite restauration (soupe/tarte), prix libre
  • 20h : concert-lecture “une carrière unique en Europe”
  • 20h30 : témoignages, échanges et discussions avec nos invités
  • 22h : suites et poursuites autour du bar, lancement de la souscription »
Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.