La police et France Bleu pris en flagrant délit de mythomanie !


Spoiler : il n’y a pas de “sulfateuse” ni de “lance-amarre” dans les manifs nantaises


Suite à nos protestations, des journalistes de Libération révèlent que les policiers de Nantes mentent comme des arracheurs de dents pour justifier les violences inouïes qu’ils infligent à la population.

Deux remarques :

  • Le ton mesuré et pseudo-objectif de Libération empêche les auteurs de qualifier les faits pour ce qu’ils sont : des mensonges éhontés de la part d’agents assermentés
  • N’y a-t-il pas moyen de sanctionner la radio publique France Bleu pour avoir répandu ces informations totalement inventées mettant en danger les manifestants ?
Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.