Cité des luttes de Bretagne


“Nantes est et restera antifasciste”


L’extrême droite monte en puissance dans toute l’Europe. La police et le gouvernement traquent les exilés et frappent les contestataires. Les médias répandent des idées sécuritaires et racistes. Les groupes identitaires multiplient les violences en toute impunité.

Dans ce contexte alarmant, le combat pour la dignité, l’égalité et la justice sociale est décisif. L’extrême droite est toujours du côté des puissants, de l’ordre et de la répression. De Nantes à Paris, de Charlottesville à Christchurch, elle n’a sa place nulle part.

La nouvelle génération militante est plus déterminée que jamais. Une fresque pour rappeler que Nantes est une “cité des luttes” hostile aux fascistes a été réalisée ce week-end.

Suivez Action Antifasciste Nantes !


Voici leur communiqué :

“Nous sommes une ville bretonne, nous sommes une cité de luttes.

Nous luttons contre le fascisme, le racisme, le sexisme. En tout temps. en tout lieu.

Nous apportons notre soutien aux luttes au delà des frontières, de la Palestine au Kurdistan, et à celles et ceux que les frontières tuent.

Nous combattons activement les idéologies identitaires, nationalistes et réactionnaires ainsi que les personnes qui les véhiculent.

Les fascistes qui menacent en virtuel mais qui cavalent en IRL on vous voit. “Touche à un membre de ma clique et tu verras qu’on est pas tout seul”.

Les fascistes, vous n’avez pas votre place à Nantes, ni ailleurs. Nous vous dégagerons partout où nous vous trouverons.

Nantes est et restera antifasciste.

Nous profitons de ce post pour réaffirmer notre soutien aux camarades qui luttent ailleurs, en particuliers celles et ceux de Paris, interpellé.e.s pour avoir mis hors d’état de nuire les fachos. Force à vous !”

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.