France : légitime défiance contre les médias


À propos d’un article de l’Express :


«La confiance dans les médias se dégrade un peu partout dans le monde. Mais surtout en France, notamment après la crise des gilets jaunes.» Selon une sérieuse étude, la France est l’une des championne de la défiance envers les médias, bien au-dessus des pays voisins. La France est aussi le pays où les groupes d’information sont presque exclusivement possédés par une poignée de milliardaires.

Et pendant ce temps :

  • Les rares journalistes de terrain qui font vraiment leur travail sont blessés, interpellés, empêchés de travailler sur ordre du gouvernement. Et tout ça dans l’indifférence générale.
  • La profession de journaliste ne se remet absolument pas en question. Persuadée, comme la police, d’être une caste au dessus des lois qui ne peut recevoir aucune critique. Tout reproche envers les médias étant considéré comme “populiste”, et suspect a priori.

Tout va très bien.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.