14 Juillet inédit !


14 juillet inédit cette année à Paris. Après 7 mois de lutte acharnée des Gilets Jaunes avec des milliers de blessés et d’arrestations, le défilé militaire organisé pour la fête nationale a été très sérieusement perturbé. Un remake historique en souvenir de la Révolution française ? Choses vues :


  • Une commémoration la Révolution qui se fait à coups de grenades lacrymogènes
  • Un Président copieusement hué par la foule, malgré un dispositif de contrôle gigantesque
  • Plus de 175 arrestations, dont la plupart des figures médiatiques des Gilets Jaunes, enfermés sans raison
  • Plusieurs blessés, dont une femme qui aurait reçu un tir dans l’œil. Et un homme qui a du être réanimé après un arrêt cardiaque.
  • Des barricades sur les Champs Élysées, qui rappellent l’automne dernier
  • Des policiers déchaînés, qui frappent dans tous les sens
  • Un feu place de la Bastille
  • Un camp pour parquer les opposants : des entrepôts avec des barbelés, rue de l’Evangile, dans le 18ème arrondissement de Paris
  • L’immense violence de la police
  • L’immense courage des Gilets Jaunes

C’est tout simplement du jamais vu sous la Vème République non ?


Bonus : “Où est Steve ?” sur le passage du Préfet de Paris.


Images : Rouen dans la rue, Clément Lanot, Roman Geyer, Charles baudry, Pierre Tremblay, Tristan Goldbronn, Marion Lopez…

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.