Contre le G7 de Biarritz : Top départ


Du chahut devant un lycée où logent des CRS


Une semaine de mobilisation commence contre le sommet international de Biarritz, qui réunira les puissants de ce monde. Les chefs des sept États les plus riches se retrouveront dans des hôtels luxueux en bord de mer, protégés par des armées de CRS. Une première action dès dimanche soir : les jeunes d’Ustaritz se mobilisent contre «l’occupation policière et militaire du Pays Basque».

En effet, des milliers de policiers, et gendarmes et de soldats affluent dans la région. Des dizaines de lycées sont réquisitionnés pour les loger. Devant un lycée occupé par des CRS à 20 kilomètres de Biarritz, un feu, de la fumée, et une banderole : «G7, militaires, flics, impérialistes, cassez vous d’ici». Une sono crachait de la musique. Si toutes les nuits sont aussi agitées, les forces de l’ordre risquent d’avoir un sommeil perturbé.


Photos : Nicolas Mayart

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.