Biarritz G7 : trois allemands en prison


Condamnation pour “un acte futur”


Contrôlés à Biarritz, trois allemands fichés comme militants prennent de la prison ferme.

Ils n’ont rien commis. Ils n’ont aucun casier. Leur seul tort : avoir été contrôlés pas loin de Biarritz, quelques jours avant un G7. Et d’être fichés.

Ils n’ont rien fait. Ils ont 18 et 22 ans. Prison ferme.

La justice les a donc condamné pour “participation à un groupement en vue de la préparation de violences volontaires ou de dégradations. “Cette article du code pénal qui vous condamne pour un acte future à la “Minority report”.

Ils sont à présent incarcérés à plusieurs milliers de kilomètres de chez eux.

Dans la même veine, La France a aussi utilisé une procédure antiterroriste pour expulser un journaliste indépendant allemand venu couvrir le G7. Tout va bien dans ce pays.

Réellement terrifiant.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.