Hong Kong : un nouveau week-end de révolte


Barricades, lasers et flammes pour l’anniversaire du «mouvement des parapluies»


Cela fait 6 mois que les habitants de Hong Kong se mobilisent contre le pouvoir local lié au régime dictatorial chinois. La mobilisation ne faiblit pas. Cette semaine, cela fait aussi 5 ans que la «révolution des parapluies» a commencé. Elle avait été vaincue par la répression. La révolte qui a lieu à Hong Kong s’inscrit dans la continuité de ces luttes entamées en 2014.

Le Chine doit célébrer les 70 ans du régime cette semaine. C’est dans ce contexte haut en symboles des deux côtés de la barricade que des affrontements particulièrement intense ont eu lieu samedi, et plus encore dimanche. Pendant des heures, gaz lacrymogènes et balles en caoutchouc contre briques et cocktails molotovs au cœur de la métropole. Plusieurs stations de métros et enseignes de grandes entreprises ont été prises pour cibles. Des nombreuses barricades enflammées ont barré les grands axes. Des dizaines de milliers de personnes ont à nouveau occupé le cœur financier de la ville, brandissant des lasers contre la répression.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.