Nantes : gros coup de chaud dans les lycées


Pour la deuxième journée consécutive, plusieurs lycées s’agitent à Nantes


Blocus, feux de poubelles et barricades ce vendredi 8 novembre au matin. 5 lycées de l’agglomération sont concernés. Un coup de chaud spontané et improvisé, à l’image du ras le bol général.

5 lycéens ont été arrêtés par la police.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.