Que fait la justice ?

  • Philippe, a failli mourir, la rate éclatée par une balle en caoutchouc en manif à Nantes
  • Adrien, très gravement blessé devant la préfecture de Nantes, garde des séquelles après un coma, après un tir en pleine tête
  • Guillaume a subi un déluge de violences policières à Nantes: les os de sa main sont en charpie, trois tirs dans la jambe, plusieurs fractures à l’épaule
  • Steve noyé dans la Loire lors d’une fête de la musique

Ce ne sont que quelques exemples de la barbarie d’État qui frappe désormais indistinctement dans notre ville comme ailleurs. Pour tous ces cas, suivis par l’Assemblée des blessés, c’est l’impunité totale pour la police. La Justice n’a pas mené l’ombre d’une enquête.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.