STATUES EBORGNÉES, REFLET DES MUTILATIONS POLICIÈRES

Slider image
Slider image
Slider image

Vu dans les rues de Nantes ce weekend : un pansement sur les yeux de statues, rappelant les mutilations provoquées par la police.

Une initiative simple et rapide, pour rappeler partout dans nos villes, les violences d’État qui restent impunies.