Mieux que les applaudissements : solidaires et créatifs


«Du fric pour l’hôpital public»


Tous les soirs à 20h, de nombreuses personnes applaudissent le personnel soignant aux balcons. Une belle intention, mais un acte très consensuel, salué même par Macron et autres fossoyeurs de l’hôpital public. Les responsables de la crise en cours se donnent bonne conscience en «félicitant» les soignants.

Dans plusieurs villes, des initiatives plus revendicatives et créatives émergent lors de ces séances d’applaudissement : banderoles au balcon, projection de slogans sur les façades, feux d’artifice ou encore slogans politiques comme «du fric pour l’hôpital public». Exemples à suivre !


Vidéos : Victor Baton, Mathilde Larrère, La Fête à Macron, Delsemme Claire, Madjid Messaoudene

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.