Contrôle du confinement : 1 pièce, 2 faces


Que l’on soit à paris 8ème ou a Bobigny, les contrôles de police ne sont pas égaux


Entre agressions physiques, tabassages et propos racistes, les policiers ont plus que jamais carte blanche en ce moment pour se défouler.

Le coronavirus a t-il muté en Cororage chez eux ?

Plus inquiétant, c’est le fait que tous cela ce passe sans témoins dans la majorité des cas, puisque le confinement rend les rues désertes ! Le confinement sera vraisemblablement prolongé, ainsi que l’impunité des violences policières… Soyons solidaires !

Et rappelons que filmer les violences policières peut sauver des vies ! Retrouvez notre article sur une application dédiée à cet effet :

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.